Le papier est fabriqué à partir de pâte à papier.

Cette pâte (ou pulpe) est composée de fibres de cellulose.

FIBRES RICHES EN CELLULOSE

La pâte à papier est généralement produite à partir de bois ou de papier usagés, cependant il est possible d’utiliser n’importe quel matériau fibreux riche en cellulose.

Cela passe donc par les végétaux brutes (chanvre, lin, bambou, coton, kapok, noix de coco, ramie, jute, bagasse de canne à sucre, paille, ortie …), mais également déjà traités (textiles) ou même digérés (crottin de cheval, d’éléphant) !

EXTRATION DE LA CELLULOSE

Pour extraire la cellulose des plantes/papiers usagés et la séparées des autres “impuretés”, il existe 2 procédés :

Le Procédé Mécanique

La pâte mécanique est obtenue par désintégration du bois en présence d’eau, à l’aide de disques ou de meules cylindriques (les défibreurs).

La lignine (autre composante) du bois demeure attachée à la fibre, on dit donc que c’est un papier « avec bois ».

Le Procédé Chimique

La pâte chimique est obtenue en cuisant à haute température le bois ou les papiers usagés dans des « lessiveurs » en présence de produits chimiques (soude, bisulfite…).

Cette lessive permet d’isoler les fibres de la lignine, on dit donc que c’est un papier « sans bois ». La pâte crée est alors écru et peut être ensuite blanchie.

A savoir : l’évaporation des matériaux entraine des pertes importantes, ce procédé nécessite donc 2x plus de bois que la pâte à papier mécanique.

AUTRES COMPOSANTS

Suivant le type de papier souhaité, on ajoutera à cette pâte d’eau et de fibre :

◾des minéraux : comme le carbonate de calcium et le kaoli qui améliorent l’opacité et la couleur de l’impression et assurent le moelleux et l’élasticité du papier.

◾des colles : comme l’alun et le colophane lui procurent une meilleure résistance à l’absorption de l’eau et de l’encre (bavage).

◾des pigment de couleur ou tout autre effet spécial comme des pétales de fleur …

FIBRES VIERGES, MIXTES ou RECYCLEES

Actuellement on trouve :

◾des fibres vierges : 100% bois nouveau

◾ des fibres mixtes : bois nouveau & papiers usagés

◾ des fibres recyclés : 100% papiers usagés

A savoir : pour bénéficier de la mention « papier recyclé » un papier doit être fait à partir d’au moins 50 % de papiers usagés.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas si vous avez envie de plus de précision !

Je vous dis à très vite,

Designement votre,

Aude

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •