Étant actuellement un foyer de 1 (+ 1 chat 🐱), je me suis rendu compte que mon frigo était toujours à moitié vide.

Non pas que je ne mange pas assez (on se calme Mamie) … mais mon frigo est tout simplement devenu trop grand pour moi et mes besoins.

MAISON OBJET ZERO DECHET- faire ses course en vrac -003
MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - mon frigo en fin de semaine

Étant végétarienne (quasiment végan), j’achète surtout des légumes, des fruits, des céréales et des légumineuses. Je cuisine tous mes plats de la semaine le dimanche et les seul aliments préparés que j’achète sont le tofu, le lait & le beurre végétal.

Mon grand frigo est donc devenu inadapté, et c’est pourquoi je commence avec lui mon défis : 6 mois pour 1 maison zéro déchet –  Mois 1 : la cuisine

Pour trouvez le frigo de mes rêves, j’ai défini quelques critères :

1 frigo durable & écologique

mes critères de sélection

Un frigo durable et écologique doit être aussi bon pour moi que pour la planète, donc avoir un impact positif tout au long de son cycle de vie (si vous ne connaissez pas le cycle de vie voir 😉👉 mon article).

Il faut donc qu’il soit :

◾NAISSANCE

Conçu à partir de matières premières :

  • sois neuves mais renouvelables, locales, recyclables/compostables
  • sois recyclés et recyclables

Fabriqué & distribué localement en circuit court, pour limiter son impact Carbonne.

◾VIE

Le frigo doit répondre à mes besoins :

  • Conserver chacun de mes aliments dans des conditions optimales (préservation gustatives & nutritives/protections bactéries) : plats cuisinés maisons, fruits, légumes, aliments transformés (tofu, beurre/lait végétal)
  • Facile d’utilisation & d’entretien
  • Résistant & réparable
  • Economique en énergie & donc en money money 💸 : un frigo ordinaire consomme +-250KW/an et coûte environt 300€

◾MORT

A 100% recyclable ou compostable

À partir de tout ça, j’ai commencé à étudier toutes les alternatives :

Alternative 1 : acheter un frigo neuf + économe en énergie

pourquoi je ne suis pas convaincue …

MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - comparatif frigo A+++
MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - comparatif frigo A+++-002

En regardant sur le net, j’ai vu que l’on pouvait trouver des frigos de classe énergétiques A+++ qui consommeraient jusqu’à 60% d’électricité en moins que les réfrigérateurs standards (de classe énergétique A).

Ok très bien, mais comme je l’ai dit en haut je veux trouver une solution durable globale. Ainsi même si ce genre de frigo a moins d’impact pendant son utilisation, quand est-il du reste ?

◾NAISSANCE

Les frigos A+++, comme tout les autres frigo se compose majoritairement de métaux, de verre, de plastique et de gaz, qui sont des ressources non renouvelables très souvent importées.

J’ai regardé et à priori, il n’existe plus de fabricant français : les plus proches étant allemands, mais même eux délocalisent une partie de la production en Europe ou en Asie. J’ai également essayé de trouver des Labels axés eco, mais rien .
◾VIE
L’économie d’énergie est intéressante car selon l’ ADEME, les équipements de froid représentent plus de 30 % de la consommation d’électricité spécifique d’un ménage.

Cependant A+++ on pas, ce genre de frigo nécessite quand même d’être allumé en permanence.

L’entretien reste le même qu’un frigo classiques, la plupart sont garantis 2 ans (avec une durée de vie estimée à 10 ans), et les pièces de rechanges disponibles ou non selon les fabricants.

Niveau prix, on trouve toutes les gammes : de 400 à 5000 €.

◾MORT

Les appareils électroniques sont rarement recyclables à 100% à cause de la complexité de leurs matériaux et le frigo ne fait pas exception à la règle : environ 80%.

En plus, certains gaz (qui ne représentent que 1 % de la masse totale) ont un pouvoir de réchauffement climatique jusqu’à 10 000 fois supérieures au CO2. Quand on pense à tous ces frigos balancés dans la nature … brrr 😨

Pour tout savoir sur le recyclage, aller voir ce super site ecosystem

Bref, je ne suis pas très convaincu !

Alternative 2 – Acheter un frigo d’occasion

c’est mieux mais …

MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - frigo d'occassion leboncoin -002

L’avantage en achetant d’occasion c’est que l’on réutilise ce qui existe déjà et on préserve les ressources.

Alors oui on ne trouve pas toujours le modèle qu’on voulait, mais c’est souvent très économique, et effectivement en regardant sur leboncoin, j’ai trouvé des minis frigo (et plutôt récent) pour 20-50 euros.

J’opte généralement toujours pour de l’occasion avec les appareils électroniques, que je déniche sur leboncoin, facebook ou en magasins.

Mais je pense qu’on peut faire mieux, car en faisant toutes ses recherches j’ai noté plusieurs points qui m’ont interpellé :

le frigo n’est pas le toujours le meilleur moyen de conserver les aliments

On l’oubli souvent parce lorsqu’on a toujours vécu avec un frigo, mais le froid n’est pas le seul moyen de conserver les aliments !

Il existe une multitude de méthode, à court et long therme (de 1 semaine à plusieurs années) reposant sur le froid, le chaud ou autres : déshydratation, séchage, fermentation, salage, confisâge, saumurage, fumage ou fumaison, ionisation …

J’ai moi-même été impressionné de lire tout ça, puis je me suis souvenue que mes propres grands-parents avaient connu le salage durant leur enfance  et vécu l’arriver du frigo !

MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - frigo année 50

Je me suis aussi rappelée de cette phrase lue sur la porte des toilettes d’un resto vegan à Londres :

Si vous avec un frigo dans votre cuisine, des vêtements dans votre armoire, un toit au-dessus de la tête et un lit où dormir, vous êtes plus riche que 75% de la population mondiale”

Ainsi la majorité des gens sur notre planète conservent leurs nourriture autrement qu’avec un frigo !

On pourrait se dire que ces méthodes sont moins performantes, et bien là encore petite prise de conscience car beaucoup d’aliments n’ont pas besoin d’être mis au frais (fruits, légumes, miel, œufs …), bien au contraire !

Dans une interview, Marie Cochard, journaliste et auteure du livre “notre aventure sans frigo, ou presque…” (que je vais directe essayer de dégoter à la biblio ou d’occas) parle également des aliments carencés (perte en apport nutritionnel et en saveur) à cause du transport et de la réfrigération.

C’est là que je me rend compte que je me sers d’un frigo comme d’un placard et que j’y range des choses que ne devrait pas y être et qui se détériorent en consommant de l’énergie !

La claque 😄 Mais c’est ça que j’aime avec le zéro déchet, ça te fais ouvrir les yeux sur tellement de chose !

Dernier point et pas des moindre, le fait de “cacher” les aliments dans le frigo peut nous entrainer à oublier et donc à gâcher de la nourriture !

Et quand on sait que 1/3 de la production alimentaire mondiale sont jetées et qu’en France on parle 30 kg par an et par habitant, ça fait réfléchir

Tout ça me motive à aller explorer d’autres alternatives :

Alternative 3 : le frigo sans éléctricité

Zeer Pot – Frigo  du désert

Le frigo du désert aussi appelé Zeer Pot (évaporation en arabe) s’inspire de technique ancestrale et a été conçu au Maroc dans le but de conserver les aliments au frais malgré des conditions précaires & climatiques sans aucun besoin d’énergie électrique !

Les aliments sont placés dans un pot d’argile, lui même placé dans un pot plus grand. Entre les 2 pots, on place du sable que l’on arrose 2 fois par jour et on recouvre le tout d’un linge humide. L’évaporation de l’eau permet le refroidissement du pot interne : c’est le principe de la thermodynamique. 🤓☝

Les trucs trop cool avec le Zeer Pot :

  • on perd environ 10 à 15° sur la température extérieur : il est donc particulièrement adapté aux climats chauds et secs et il convient très bien pour le sud de la France (bien sur il a fallut que je déménage sur Lyon entre temps !)
  • il conserverait les aliments 10 fois plus longtemps que d’ordinaire (étude scientifique) : une tomate laissée à l’air libre se conserve 2 jours avant de flétrir, elle se conserve 3 semaines avec le zeer pot.
  • il aide à maintenir la teneur en vitamines et en éléments nutritifs des légumes
  • Il est simple à utiliser et à comprendre et il est facilement transportable
  • il est super économique : 1/4 bouteille d’eau suffirait par arrosage

Et surtout, on peux le fabriquer soi même : deux pots en terre cuite, du sable,un tissu et c’est partie !

Ici le lien d’un super article de la blogueuse une toute zen qui a utilisé pendant 1 an le Zeer pot (et qui depuis à passé le cap sans frigo)

Les inconvénients du Zeer Pot :

Il est avant tout prévu pour les fruits, les légumes et les boissons, donc :

  • il n’est pas recommandé d’y stocker de la viande ou des laitages, plus sensibles aux changements de température
  • on oubli définitivement plats préparés et les conservateurs !

Honnêtement j’ai très envie d’essayer le Zeer Pot, notamment cet été avec la chaleur torride sur Lyon. Par contre, il n’est pas adapté à mes plats cuisinées maisons genre quiche, cake ….

Alternative 4 : le garde mangé revisité

j’ai trouvé plein de truc trop cool 😄 !

Low Tech Lab

Low Tech Lab est un programme de recherche et de documentation Open-Source visant à valoriser les techniques Low-Tech (contraire de High Tech) : utiles, accessible et durable.

Ils ont réalisé une minisérie sur Youtube (que je vous conseille) dans laquelle 2 ingénieurs se sont installés dans une Tiny house low-tech.

L’épisode 5 est consacré à la conservation des aliments et en partant sur la base d’un garde-manger traditionnel optimisé, ils ont défini 4 ambiances de conservation :

  • Ambiance 1 – Sec, Aéré, à la lumière de la pièce : obtenue avec un simple bac (abricot, aubergine, avocat, banane, agrumes, œufs …)
  • Ambiance 2 – Sec, Aéré, Sombre : obtenu avec un tiroir en claies tapissées d’une toile de lin/jute (pommes de terre, oignons, ail, courges …)
  • Ambiance 3 – Sombre, Frais, Humide : obtenu avec un garde-manger situé à l’extérieur au nord de la maison “pas encore tout à fait au point” (artichauts, concombre, haricot, panais, beurre à la mi-saison …)
  • Ambiance 4 – Sombre et Froid : obtenue avec un frigo

Sur leur site Low-tech Lab on trouve tous les tutos pour faire sois même ces ambiances chez soi ainsi qu’un 1 tableau récapitulatif :

  • des ambiances adaptées pour chaque aliment
  • 1 catégorie climactérique : l’aliment dégage-t-il/est-il sensible au gaz éthylène favorisant le murissement ?


Save the food from the frige – Jihyun Ryou

MAISON OBJET ZERO DECHET- FRIGO ZERO DECHET écologique & durable - Jihyun Ryou

Coup de cœur pour le projet save the food from the fridge de la designer coréenne Jihyun Ryou qui a mis aux points différentes étagères permettant de conserver différents types d’aliments.

Je vous conseille sa conférence sur TEDX en anglais mais très facile à comprendre.

Comme le Low Tech Lab, elle distingue plusieurs espaces :

  • Bac à double niveau : certains aliments se conservent mieux ensemble : le gaz éthylène des pommes du dessus permet de stopper la germination des pommes de terre, conservées dans l’obscurité du premier niveau de l’étagère.
  • Bac à eau : permet de venir arroser ces fruits et légumes qui se conservent mieux dehors mais qui ont besoin d’être hydratés régulièrement (courgette, poivron, aubergine …)
  • Bac sable : préserve l’humidité et permet de conserver les aliments dans leur position verticale d’origine (pour garder leurs énergies) et sans qu’ils se touchent ( pour éviter le pourrissement).

Elle propose également de placer du riz sous le capuchon en liège des petits pots à épices ou de place pour absorber l’humidité ou encore d’incorporer un vase d’eau pour vérifier si l’œuf flotte ( périmé).

Elle a également crée une plateforme d’échange share your food knowledge (en anglais).


La Denise – Jarre – Gabrielle Falardeau & Élyse Leclerc

Ces deux designers canadiennes se sont inspiré des travaux de Jihyun Ryou et ont crée la Denise, un ensemble de trois sections permettant de conserver les fruits et légumes dans un environnement propice à leur conservation.

et donc ?

Toutes ses recherches ont complètement changé ma vision de la conservation des aliments !

Je vais à présent essayer d’adapter tout ça a ma maison et à mon mode de vie, du coup je vous dis à très vite pour un prochain article

N’hésitez pas à me dire si vous connaissiez déjà ses autres méthodes et si vous les avez essayé !

Et le jour où j’ai ma maison autonome, il y aura toujours l’alternative du celier: garde mangé enterré

Projet : Groundfridge du  designer néerlandais Floris Schoonderbeek,

Et le jour où j’ai ma maison autonome, il y aura toujours l’alternative du celier/garde mangé enterré 😉

Projet Groundfridge du designer néerlandais Floris Schoonderbeek

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •